Pass sanitaire, Tests sérologiques, Certificat de vaccination…

POINT INFO USPO DU 27/07/2021 

 

Pass sanitaire, quels documents pour le valider ?

Trois justificatifs permettent de valider le pass sanitaire (décret du 1er juin modifié le 16 juillet).

  • Le résultat d’un test antigénique ou RT-PCR négatif de 72 heures maximum,
  • Le justificatif du schéma vaccinal complet avec un vaccin homologué dans l’Union européenne (7 jours en France et 14 jours à l’étranger)
  • Le certificat de rétablissement de la Covid-19 obtenu avec le résultat d’un test RT-PCR d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

L’USPO a alerté le ministère sur les modalités permettant d’obtenir ce certificat de rétablissement et a demandé qu’il puisse également être validé avec le résultat d’un test antigénique positif.

 

Tests sérologiques – détection a minima anti-S et anti N+S

Les tests sérologiques utilisés par les professionnels de santé doivent détecter a minima les cibles suivantes : IgG antiprotéine S ou IgG antiprotéine N+S.

La liste des tests sérologiques répondant à ces critères sont disponibles sur le site : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests

 

Retrait de lot pour les tests antigéniques Realy Tech

L’ANSM a annoncé, le 21 juillet, la suspension d’importation, de la mise sur le marché, de la distribution, de la publicité et de l’utilisation du « test rapide Novel Coronavirus Antigen Rapid Test Cassette Swab » de la société Hangzhou Realy Tech jusqu’à la mise en conformité à la réglementation. Cette décision fait suite à un taux de positif élevé et une absence de migration.

Le fabricant est tenu de procéder au rappel des lots et d’informer les personnes physiques ou morales en possession de leur produit.

Si vous avez utilisé ces tests, nous vous invitons à contacter les patients concernés.

 

Adoption de loi relative à la gestion de la crise sanitaire

La loi relative à la gestion de la crise sanitaire a été adoptée par le Parlement le 25 juillet. Elle sera publiée, et donc applicable, au début du mois d’août.

Les principales mesures de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire

  • Fin du régime d’exception au 15 novembre 2021.
  • Présentation du pass sanitaire pour se déplacer ou accéder à certains lieux ou événements dès la publication de la loi, avec un délai jusqu’au 30 septembre pour les personnes de 12 à 18 ans.
  • Autorisation de vaccination ou de dépistage pour une personne mineure donnée désormais par un seul parent. Au-delà de 16 ans, aucune autorisation parentale n’est nécessaire pour se faire vacciner.
  • Conservation du résultat positif d’un test virologique ou sérologique pendant 6 mois après leur collecte.
  • Vaccination obligatoire pour les professionnels de santé (pharmaciens d’officine – titulaire ou adjoint, préparateurs, étudiant et, y compris les personnes travaillant dans les mêmes locaux).
  • Dès la publication de la loi et jusqu’au 14 septembre, ces personnes doivent, pour exercer leur activité, disposer d’un schéma vaccinal complet OU d’un certificat de rétablissement de la Covid OU d’un test virologique négatif valide.
  • A partir du 15 septembre, ces personnes doivent présenter un certificat de rétablissement OU un schéma vaccinal complet.
  • Une tolérance est accordée jusqu’au 15 octobre pour les personnes pouvant justifier au 15 septembre de l’injection d’une première dose de vaccin et d’un test virologique négatif valide.
  • En cas de non-respect de ces dispositions, le salarié ne peut plus exercer son activité et n’est plus rémunéré. En cas d’accord avec l’employeur, les jours de repos conventionnels ou les jours de congés payés peuvent être utilisés.
  • Les pharmaciens titulaires sont également concernés par ces dispositions. Au-delà de 30 jours de suspension d’activité, l’ARS en informe le Conseil national de l’Ordre.
  • Les salariés peuvent se faire vacciner contre la Covid-19 sur leur temps de travail et également accompagner leur enfant se faire vacciner.

Certaines dispositions seront précisées par décret. Nous vous en informerons rapidement.

 

Certificat de vaccination pour les français vaccinés à l’étranger et les étrangers

Une procédure permettant de générer un certificat de vaccination pour les français vaccinés à l’étranger avec des vaccins reconnus par l’Union européenne devrait être opérationnelle au début du mois d’août.

Le certificat sera généré de manière dématérialisée par le consulat. Aucune action ne sera requise de la part des pharmaciens.

Une procédure identique est également prévue pour les étrangers vaccinés avec des vaccins reconnus par l’Union européenne.

Nous vous invitons à informer les personnes concernées de l’arrivée imminente de cette procédure. Dans l’attente, et afin d’obtenir un pass sanitaire, un test antigénique négatif sera requis.

 

Vaccination Covid-19 – pharmacies : 1er effecteur de ville

Sur les 7 derniers jours, les pharmaciens d’officine ont réalisé 259 000 vaccinations avec le vaccin Moderna, 175 000 par les médecins de ville et 30 000 par les infirmiers.

L’approvisionnement en vaccins Moderna s’élève à 670 000 doses de vaccins par semaine et pourrait être supérieur si cela est nécessaire.

L’USPO a rappelé au ministère que les vaccins Pfizer devaient pouvoir être commandés sur le portail de télédéclaration rapidement.

Pierre-Olivier Variot

Président de l’USPO

 

Publication :27 juillet 2021 | Catégorie(s) :