Les pharmacies se mobilisent ! Les patients sont notre priorité !

LA SANTE POUR TOUS, UNE PRIORITE

L’USPO vous invite à soutenir cette action

  • Apposez dans votre pharmacie l’AFFICHE disponible sur le site uspo.fr
  • Invitez les patients à répondre au QUESTIONNAIRE «La santé pour tous, une priorité».

Le questionnaire permettra de montrer aux pouvoirs publics ce que souhaitent les patients dans l’évolution de l’accès aux soins et du rôle des officines.
Téléchargez-le sur uspo.fr et renvoyez-le par mail uspo@uspo.fr ou communiquez le QR CODE ci-dessous à vos patients.

Merci à tous pour votre mobilisation.

QUESTIONNAIRE PATIENT

IMPRIMER LE QR CODE SUR VOTRE COMPTOIR

AFFICHE VITRINE

 

Depuis plusieurs mois, l’exercice de notre activité est complexifié et ralenti par une accumulation de tâches chronophages et irritantes, éloignées de notre cœur de métier.

  • La gestion des ruptures d’approvisionnement embolise notre temps déjà très contraint et entraîne une inquiétude forte pour nos patients.
  • Nous faisons face à une surcharge administrative non justifiée : complexité des règles de prescription et dispensation, gestion des rejets de tiers payant, gestion des indus…
  • Nous sommes épuisés par des demandes non urgentes pendant les gardes de nuit ! Nous rappelons que 1 300 pharmacies sont de permanence tous les dimanches, jours fériés et nuits et sont ouvertes le lendemain sans réduire le service pharmaceutique.
  • Le manque de personnel et les difficultés à recruter des pharmaciens et des préparateurs imposent un choc de simplification administrative.
  • La complexité actuelle de l’organisation des protocoles de soins nous empêche de répondre aux besoins des patients.

Le temps pharmaceutique doit être consacré aux patients : à la prise en charge de leur pathologie chronique ou aigue – avec ou sans ordonnance – , au conseil et à l’orientation, à la dispensation des médicaments, à la vaccination, au dépistage, aux entretiens pharmaceutiques, aux soins non programmés.

L’USPO appelle le Gouvernement à réagir immédiatement !

Nous demandons un rendez-vous en urgence au Ministre de la Santé et de la Prévention et au Directeur général de l’Assurance Maladie.

En l’absence d’écoute et en cas de blocage des négociations, nous vous consulterons pour déterminer la suite des actions envisagée.

 

Publication : 19 janvier 2023 | Catégorie(s) : ,